image-blogue-marketing-web
Écrit par TactikMedia le 8 mai 2015

TactikMedia vs Grilled Cheese Festival 2015 (2e partie)

Jour 4 : Snack Bar St-jean

shack-268x300

Dans notre tête, le Snack Bar St-jean était un incontournable du festival du grilled cheese. C’est donc sans trop se poser de questions que nous sommes allés dans ce repère du “bon gras” afin d’essayer leur version du grilled cheese.

Le résultat est exactement ce qu’on nous propose. Beaucoup de gras et beaucoup de sel entre deux tranches de pain. Beaucoup de friture, quelque chose qui ressemble au kraft dinner, du pain de viande et du bacon se retrouvent dans chaque bouchée de ce mastodonte. C’est bon, ça vient avec une montagne de frites et nous pensons que c’est de loin, le meilleur choix pour terminer une soirée bien arrosée. De plus, c’est le grilled cheese dont le goût se rapproche le plus des vrais grilled cheese originaux qu’on se fait parfois à la maison, et ce, malgré tous les ajouts.

Probablement le meilleur rapport 10$/calories de tout le festival !

Verdict final : 7 sur 10

Jour 5 : Le Projet

leprojet-224x300
On adore le projet pour le décor de l’endroit et la superbe sélection de bières de microbrasseries en fut. C’était assez de bonnes raisons pour nous convaincre d’aller essayer leur sandwich au fromage fondant.

Ce qu’on nous propose, c’est un grilled cheese sur pain à la cardamome et pomme Granny Smith préparé par le Pain Gruël, bacon de bajoue de porc fum, rémoulade de céleri rave et pomme Granny Smith sucrée au miel et le Fromage Migneron de charlevoix.

Nous avons trouvé le goût du céleri rave plutôt fade en bouche et peut-être pas assez cuit pour le sandwich. L’idée de mélanger des pommes au fromage migneron est certes une idée gagnante, mais ici, le goût de pomme n’est pas assez présent, alors que le céleri rave prenait trop de place. Le pain est trop grillé et vient briser notre fragile palais, ce qu’on apprécie pas tellement dans la vie.

L’accompagnement de salade et de frites était très bien dosé et particulièrement bon.

Verdict final : 6,5 sur 10

Jour 6 : Fistons

fistons-300x225Canard, canneberge, fromage ! Allôns-y ! Goooooo !

Fistons est un sympathique bistro de quartier de la 3e avenue au coeur de l’action de Limoilou. Endroit parfait pour un lunch d’équipe de travail !

Ce qu’on nous propose : canard confit, compote d'oignons et canneberges, pain de ménage et brie. Le tout gratiné au mozzarella.

Le grilled cheese est servi avec une salade bien réussie. Pour une rare fois, le grilled cheese n’est pas servi avec des frites et un membre de l’équipe se plaint qu’il a encore faim après son repas.

Autre fait étrange, les portions sont inégales. Les morceaux de grilled cheese d’une assiette sont clairement plus gros que dans l’autre assiette. Devant un met si convoité et des assiette qui ne remplissent pas nos estomacs, voilà que l’envie (quel mauvais péché - juste après la gourmandise) semble voouloir semer la zizanie. Oh festival du grilled cheese, tu nous en fait vivre des émotions !

Sinon, nous avons adoré le mélange canard, canneberge et fromage, en trouvant le tout un peu trop salé. De plus, un grilled cheese, c’est un sandwich au fromage fondant, nous n’avons pas trop compris pourquoi on l’avait gratiné.

Verdict final : 7 sur 10

Depuis quelques temps, l’équipe de Tactikmedia est sortie de sa caverne hivernale pour arpenter les rues de Québec.

À notre grand bonheur, un festival nous donne de bonnes raisons de sortir dehors et d’aller explorer la ville et ses restaurants. Alliant autant les foodies les plus aguerris que les amateurs de junk, ce festival a tout pour plaire à tout le monde.

L’aventure commence.

Jour un - Le sacrement

Vendredi soir : premier match contre le Lightning de Tampa Bay et surtout, premier soir de dégustation de grilled cheese dans le cadre du festival du grilled cheese de Québec. Notre choix s’arrête sur Le sacrement, un endroit qui nous avait apporté la victoire lors du visionnement du premier match des séries contre les défunts Sénateurs. On en était sortis victorieux, pourquoi jouer avec les statistiques quand on peut répéter une recette gagnante ?

L’équipe de Tactikmedia s’était donc donné rendez-vous dans la fébrilité afin de tester les produits.

Ce qu’on nous a proposé : Pain maison au maïs, salade de crevettes de la Pêcheries Raymond Desbois, fromage La Tomme d'Elles, mélange de légume croquant, mayonnaise au vinaigre de cidre et ciboulette. L’idée semblait bonne, mais quelle déception !

Première déception : les crevettes, délicieuses, mais qui prennent nettement trop de place dans le goût comparativement au fromage.

Deuxième déception : le fromage qui est de la tomme d’Elle, qui est l’un de mes favoris n’était pas assez fondu. En français, un grilled cheese, c’est un sandwich au fromage fondant. Si le fromage n’est pas fondu, donc, ce n’est pas vraiment un grilled cheese.

Troisième déception : le pain de mais. Le pain est huileux, mais sec. Le goût ne se marie pas bien au reste de la sandwich.

Quatrième déception : on a perdu le match.

Points forts : le sandwich ne vient pas seul, mais avec des frites qui sont excellentes et une salade très bien exécutée.

De plus, mention spéciale au service du Sacrement qui est toujours excellent ! Nous y retournerons assurément, car nous adorons leurs autres plats. Malheureusement, au niveau des grilled cheese, ce n’est pas leur force.

Verdict final : 4 sur 10.

Jour deux - Mama grilled cheese

mama_1024-300x225

L’équipe de Tactikmedia s’est donné rendez-vous samedi matin afin de tester le grilled cheese version un peu “déjeuner” du Mama grilled cheese.

Ce qu’on nous propose : Mozzarella, fromage Riopelle de l'île au grue, suisse, bleuets et mûres servi sur pains dorés avec accompagnement de yogourt grec et de sirop d’érable.

Un mot pour décrire ce grilled cheese : le CIEL ! Du pur bonheur. Mama grilled cheese s’y connait en grilled cheese et ça parait. Même si on ose, on réussit à merveille.

Le pain doré est parfait, il y a plein de fromage dans le sandwich et le tout est bien fondant, voir coulant. Les fruits ajoutent une petite dose de sucré et d’acidité qui se marient à merveille avec le goût du Riopelle, probablement l’un des meilleurs fromages québécois.

La perfection n’existe pas et on se demande un peu ce que fait la salade de choux dans notre assiette. Nous aurions volontier pris plus de yogourt, de sirop ou de ce sublime sandwich !

Verdict final : 9,5 sur 10.

Jour trois - Au Bonnet d’âne

bonnet-d-ane-300x225

Magnifique journée pour se promener dans les rues de la ville de Québec et faire un autre arrêt grilled cheese. Cette fois-ci : Au Bonnet d’ ne.

Ce qu’on nous propose : pain de miche de l'Artisan multigrains, vrai beurre salé, jambon effiloché à la Griffon Rousse et au sirop d'érable, fines tranches d'ananas frais grillées et cheddar fort marbré de la Fromagerie La Chaudière. Le tout servi avec une trempette au fromage à la mac maison et une montagne de frites.

Voici un grilled cheese fait selon les normes où l’on mise sur le gras et le salé. La sauce type mac’n’cheese dans laquelle on trempe le sandwich est excellente. Elle ajoute encore plus de ce goût de fromage, déjà bien présent sans cet ajout. Le pain est excellent, mais peut-être un peu trop beurré.

Nous aurions pris un peu plus d’ananas dans notre grilled cheese. Une seule bouchée par demi-sandwich en contenait et nous aurions aimé en retrouver un peu plus.

Mention spéciale aux frites maison et au service qui étaient excellents !

Verdict final : 7

Article écrit par TactikMedia
crossmenu