rdi-commerce-en-ligne

Le commerce électronique au Québec : ce qu'il faut savoir

rdi-commerce-en-lignePlus tôt cette semaine, RDI Économie a présenté une émission spéciale s’intitulant : « Le commerce électronique au Québec ». La contrainte de temps a permis uniquement que d’effleurer le sujet, pourtant complexe. En effet, une boutique en ligne peut rapidement devenir la porte d’entrée principale d’un commerce, mais encore faut-il qu’elle soit bien conçue. Voici donc quelques aspects à considérer lors de la planification, et même lors de la gestion, d’une boutique en ligne.

UNE EXPÉRIENCE NATURELLE

Alors qu’un magasin est limité par l’espace physique qu’il occupe, une boutique en ligne a une grande liberté organisationnelle. L’espace disponible sur le plancher et sur les murs limitent la quantité de produits présentés aux clients, mais surtout le facing. On pourrait présenter un pantalon dans un rayon pantalon, avec un ensemble ou dans un rayon regroupant des produits du même fabricant, mais il est serait difficile de présenter le même pantalon dans les trois situations, en même temps.

Pour une boutique en ligne, toutes les informations concernant les pantalons se retrouvent dans une base de données. Un site Web offre plusieurs chemins possibles pour trouver un produit : le menu principal offre un lien direct vers la section des pantalons pour hommes, ou la fonction recherche permet d’y taper précisément « pantalon noir coton ». Il est donc possible de magasiner par marque et il est facile de présenter plusieurs produits connexes. Rien n’empêche un pantalon d’être classé dans plusieurs catégories à la fois. L’expérience de magasinage est ainsi plus versatile pour le client et plus avantageuse pour le commerçant, qui profite de plusieurs méthodes de présentation en simultané.

La clé ici est l’information. Plus vous pouvez fournir de détails sur vos produits, plus vous pouvez les classer et les associer différemment. Quand un client trouve aisément ce qu’il cherche, il achète.

Lien intéressant
5 points essentiels pour générer des prospects

UN INVESTISSEMENT RENTABLE

Développer une boutique en ligne peut représenter un investissement significatif, mais peut aussi être totalement gratuit. Ce qui influencera le plus est à quel point la boutique représente une part importante de la vie de la personne ou de l’entreprise concernée. Prenons l’exemple d’une artisane, pour qui fabriquer ses bijoux n’est qu’un à côté, elle pourrait se contenter d’une boutique Etsy. Toutefois, si son artisanat est sa principale activité, elle aura davantage intérêt à avoir son propre site Web. Une chaîne de magasins va vouloir un site Web qui va être l’équivalent virtuel d’un de ses magasins ; tandis qu’un petit commerçant local pourrait considérer sa boutique en ligne comme un catalogue.

Le montant à investir dépend donc de plusieurs facteurs, comme le volume de ventes projeté ; la complexité de l’inventaire ; les projets à court et moyen termes et à quel point la boutique représente une part importante de votre business. Le coût de développement varie souvent de quelques centaines de dollars à plusieurs dizaines de milliers. Ces coûts incluent le graphisme, l’hébergement sur un serveur, la programmation, par exemple.

Un autre point à considérer est la gestion de la boutique en ligne. Qui sera responsable de mettre à jour les produits ? Qui répondra aux courriels ? Qui corrigera les options de livraison ? Vous avez probablement vu passer quelques publicités offrant des services de création de site Web gratuits ou particulièrement abordables, se vantant de faire le tout en quelques minutes. Sans compter tout le temps passé à importer votre liste de produits, à personnaliser l’expérience utilisateur et, il faut l’avouer, le temps passé à comprendre comment faire quelque chose à votre goût.

ALLER PLUS LOIN

Au-delà d’un point de vente pour vos produits, une boutique en ligne peut s’avérer un outil indispensable pour la gestion de votre commerce. L’inventaire peut être fait automatiquement, permettant aux clients de savoir si le produit est en stock ou non. Le suivi des commandes et le service à la clientèle se fait dans le même logiciel. Ce n’est alors pas seulement vos clients qui utilisent le site Web, mais aussi vos employés.

De plus, une boutique en ligne ouvre la porte aux ventes à l’international. Si votre site Web est bien référencé, des gens de partout vont trouver votre boutique. Il faut alors prévoir la logistique d’envoi de colis, la traduction du site dans plusieurs langues et le service à clientèle adapté.

En somme, une boutique en ligne peut être un outil, une extension ou même part intégrale de votre projet. Il est essentiel de se poser les bonnes questions et d’analyser les besoins avant de se lancer, mais le jeu en vaut la chandelle. L’avenir est dans le commerce électronique et déjà, pour certains clients, si vous n’êtes pas en ligne, vous n’existez pas.

TÉLÉCHARGEMENT GRATUIT

5 éléments pour augmenter le traffic sur votre site web

Guide complet PDF disponible afin d'augmenter votre traffic dès la semaine prochaine
TÉLÉCHARGEZ NOTRE GUIDE

Laissez un commentaire